Savoir s'écouter ...

Publié le par Marie

Savoir s'écouter ...

... ça a l'air tout bête, et pourtant ce n'est pas si simple. Je ne m'en suis rendue compte que récemment, avoir avoir changé mon mode alimentaire - et mon mode de vie, par la même occasion.

En passant par l'anorexie-boulimie, j'ai totalement déréglé mon système d'écoute de moi-même; en ce qui concerne la faim, les pulsions et les envies alimentaires surtout; mais aussi en ce qui concerne tout le reste : la fatigue, la maladie, la joie ou la peur.

Il faut dire qu'en plus de tout ça, mes études de médecine et quelques soucis familiaux m'ont fait prendre l'habitude de vouloir tout gérer, tout contrôler au poil près. Ce qui a été un atout dans mes études, et dans la gestion de certaines situations et stress, mais qui a complètement éteint mon bien-être interieur, ne prenant en compte que les "faits" et non les ressentis.

Ça ne fait pas très longtemps que j'arrive à nouveau à écouter mon corps. Et ce n'est pas facile non plus de renouer le contact avec sois-meme, ce n'est pas en se disant du jour au lendemain "je m'écoute" que ça va marcher, ooooh non. Les premiers temps, votre corps ne va rien vous dire du tout, et vous allez simplement confondre "mon corps me parle" et "s'écouter c'est se reposer et se faire plaisir donc je ne vais pas au sport aujourdhui et je me fait un brownie" - oui oui, c'est du vécu ;-). C'est a force d'écoute, d'attention, d'essayer de choisir ce qui va nous faire du bien physiquement, et pas seulement mentalement, que votre corps va petit à petit pouvoir se refaire une place dans votre psychisme, et vous souffler à l'oreille son vécu et son ressenti des situations.

Un jour, naturellement, vous allez entendre "je suis fatigué", et non plus "j'ai besoin de sucre, mange quelque chose s'il te plait". Ou "je suis en train de tomber malade", et non "j'ai besoin de sucre..." ... Bon, oui, vous aurez compris, j'ai un problème avec le sucre ;-).

Un jour, votre corps va vous dire "je ne peux pas faire ce cours de muscu aujourdhui... Mais un peu de cardio me décrasserait bien", au lieu de "restons glander sur le canapé toute l'après midi".

Bien sûr certains jours vous allez effectivement rester glander sur le canapé en mangeant du brownie. Et c'est HUMAIN, pas "mal". Mais lus saurez que c'est parce que vous et votre corps êtes en bonne santé, et que vous pouvez vous autoriser des moments OFF sans culpabiliser.

Je suis vraiment heureuse d'avoir pu renouer la communication, que je croyais définitivement morte, pour ma part.

Si vous vous trouvez dans la même situation que dans laquelle j'étais il y a quelques années, ne perdez pas espoir, TOUT est éphémère. Vous allez vous en sortir, vous allez renouer avec vous meme, et vous allez vous sentir TELLEMENT bien!

Commenter cet article