Vacances vegan : 15 recettes bluffantes, vécu personnel

Publié le par Marie

Vacances vegan : 15 recettes bluffantes, vécu personnel

Manger vegan hors de chez soi, ce n´est plus un scoop, c´est difficile (je vous renvoie vers mon article précédent pour tous mes conseils sur "passer des vacances vegan avec des amis qui ne le sont pas" :-) ).

Je suis donc cette année partie une semaine avec une bande de 15 amis - dont un végétarien, yahou ! - pas végé du tout, voir plutôt même carnassiers, et nous nous sommes tous régalés, ensemble, quels que soient nos régimes, et sans aucune sensation de mise à l'écart. :-)

Je n'ai pas pu vous prendre en photo tous mes repas, déjà parce que je ne suis pas (encore ;-)) si narcissique, et surtout parce qu'en vacances on LÂCHE le téléphone :-). Je n'ai pas cuisiné tout ce que je vous cite ci-dessous, mais vous donne les quelques petites idées de recettes avec lesquelles j'étais partie, rapides et faciles à préparer, pour vous ou pour tout le monde, qui montreront à vos amis que non, vous ne mangez pas que de la salade et des graines :-)

On commence avec des recettes de petit déjeuner ; alors que pour tous c'était pain de mie et Nutella, hors de question pour moi de manger ça ; déjà parce que je ne raffole pas spécialement de ça, diététiquement parlant n'en parlons pas, et c'est typiquement le genre de repas qui va me coller une crise de boulimie ou de sucré dans les suites, sans beaucoup me rassasier sur le moment. Il est tout simple d'apporter/acheter en vacances des fruits, un paquet de muesli (sans sucres ajoutés) ou de flocons d'avoine, voir une pâte à tartiner végétalienne (et faite maison c’est encore mieux : ici, ou encore plus simple = lait de coco + cacao)) si vous êtes (ex-)fan de Nutella ;-)

1. Porridge aux fruits
C'est ce que je me suis fait pendant quasiment toutes les vacances, n'ayant pas de blender à portée de main. Une tasse de flocons d'avoine avec du lait végétal ou de l'eau, 1 min au micro onde ou à faire chauffer dans une petite casserole, du sirop d'érable et des fruits (bananes, mangues, pêches...). Délicieux, sain, et qui vous tiendra bien au corps toute la journée, pendant que les autres grignoteront des pepito ;-)
Évidemment, vous n'allez pas séduire tout le monde avec votre infâme bouillie beige ; pour se faire, essayez plutôt les recettes suivantes :-)

2. Viennoiseries
Je vous invite à aller voir la recette de brioche vegan de La fée Stéphanie ou des petits pains au chocolat de La ligne gourmande. Ces recettes demandent un tout petit plus de technique, et encore rien de très sorcier. Hormis la levure de boulanger, vous n'avez besoin que d'ingrédients simples : farine, sucre roux, chocolat, huile de colza ou d'arachide, lait végétal... (rien de vous empêche d'utiliser de l'huile de coco et du sucre de coco si vous en trouvez). Je vous assure qu'avec ces recettes vous enterrerez définitivement le cliché du végétalien triste et dénutri. ;-)

Salade de fruits et muesli ~ Brioche vegan de La féé Stéphanie
Salade de fruits et muesli ~ Brioche vegan de La féé Stéphanie

Salade de fruits et muesli ~ Brioche vegan de La féé Stéphanie

3. Pancakes et crêpes

Rapide et efficace !

Mes recettes préférées sont celles de Chloé et de In Vegan Veritas. Avec des fruits, du beurre de cacahuète, de la pâte à tartiner, de la confiture...

 


L'apéritif est aussi un moment clef des vacances, surtout s'il a lieu le soir ET le midi. Pour éviter de tomber dans le piège chips-cacahuètes, et si vous en avez marre des bâtons de crudités, essayez les recettes suivantes :


4. Tartes fines estivales
Classique combo tomate-moutarde, ou plus originale aux tomates séchées, poivrons, olives, sur une base de pesto (pesto rosso ou caviar de tomate, aubergine, ... si vous ne trouvez pas de pesto sans parmesan. Petite astuce régime : en général les pestos et caviars sont tous au même endroit, ont tous l'air ultra délicieux, mais ne contiennent pas du tout la même quantité de matières grasses... ! Prenez donc le moins calorique, tant qu'à faire ;-))

Achetez une base de pâte feuilletée ou de pâte a pizza toute prête pour gagnez du temps, la plupart sont végétaliennes (même chez les grands distributeurs - mais pas sans huile de palme...).

 

 

Tarte tomate-moutarde

Tarte tomate-moutarde

5. Bricks de légumes

Là encore, une petite recette très simple à faire et où tout le monde peut mettre la main à la pâte. Fondue de poireaux, champignons, courgette... Ou "viande" hachée végétale et faux-mage, à vous de choisir ! Petit cours de samoussa ici.

Ah, et détail : on les fait cuire au four après les avoir dorés au lait végétal ou avec un peu d'huile d'olive ou de coco, pas à la friteuse ! ;-)

 

6. Tartinades

On trouve maintenant fréquemment en magasin bio des petites tartinades apéritives à base de tofu, peu grasses. On peut aussi les faire facilement maison avec un petit mixeur. Un bon houmous ou caviar d'aubergine light restent aussi des options infaillibles. Retrouvez de délicieuses recettes ici, ici ou . Avec des gressins, des galettes de riz ou de maïs, ou du pain complet.

 

Certaines marques proposent aussi de plus en plus de "chips" très pauvres en matières grasses ; c'est notamment le cas des chips de lentille de Lima qui ont été pour moi une révélation et les sauveuses de quelques craquages cet été ! Ces chips aux farines de riz, lentilles, haricots... se démocratisent de plus en plus, pensez à farfouiller régulièrement dans les rayons apéritif des magasins bio pour dénicher de petites perles. :-)

 

Chips goût chili de la marque Lima

Chips goût chili de la marque Lima

Le plan B, ce sont les bretzels ; quasi aucune graisse, vous pouvez les choisir à base de farine de quinoa (magasin bio) si vous les voulez sans gluten, un super ami également pour l'apéritif !
Ne lésinez pas non plus sur les olives (fraîches, farcies au poivron plutôt que celles conservées dans l'huile ...) ou sur le guacamole (maison) ; oui ce sont des graisses, mais des bonnes ! ;-)


Pour les repas du midi ou du soir, voici quelques idées ; accompagnement ou plat principal, chacun fera comme il le souhaite :

7. Les grands classiques vegan par essence...
Taboulé (de semoule ou de quinoa), potatoes (sans huile et délicieuses ? click !), curry de légumes au lait de coco, pâtes aux légumes, risotto aux champignons, grandes salades... Et non, il n'y a pas que les feuilles de laitue crues qui nous sont autorisées ;-)

8. Patates douces rôties au four
Une recette divine pour faire découvrir cette patate finalement pas si connue, alors que délicieuse. Cuisinez-les comme Fablunch pour faire chavirer toutes les papilles. Parfait avec une grande salade ou en remplacement d'une viande.

9. Légumes farcis
On connait tous les tomates, courgettes, pommes de terre et poivrons farcis ; sachez que vous pouvez remplacer la viande hâchée par du hâché végétal, ou un mélange de riz et de petits légumes, des haricots rouges et de maïs, du quinoa et des raisins secs... Et le mieux dans tout ça : chacun peut mettre la main à la pâte ;-)

De la même façon, vous pouvez vous lancer dans une moussaka ou des lasagnes végétales. Ces deux recettes sont à tomber !

Maintenant qu'il n'y a plus de doute que oui, la cuisine végétale, c'est bien possible et même délicieux, il ne vous reste plus qu'à finir en apothéose avec l'une de ces recettes de desserts ou de goûters estivaux et gourmands, pour tous les goûts et tous les âges :

10. Carlotta
La plus simple ! Filez voir la recette sur la chaine de Lloyd Lang ; parfait pour les amateurs de citron et speculoos :-)

11. Gâteau au citron de La fée Stéphanie
Une petite tuerie atomique. A décliner à l'infini au chocolat, orange, fruits rouges, pommes... ; parfait pour les amateurs de citron et speculos :-)

12. Nicecream ou milkshake
Alors là, il vous faudra être un peu plus équipé (un bon blender ou une petite Moulinex), et mettre des bananes au congélateur la veille. Pour la glace à base de bananes, mixez simplement quelques bananes congelées avec un peu de lait végétal (le plus crémeux : lait de coco), de la vanille (ou sucre vanillé) ou du cacao, et vous obtiendrez une glace onctueuse à souhait et ultra saine. Marche aussi avec des fruits rouges surgelés !

Pour la version milkshake, mixez simplement ensemble 300ml de lait végétal et une banane surgelée (+ vanille, cacao, fruits rouges...).

13. Mousse au chocolat
Là encore, les alternatives végétales ne manquent pas. Testez avec du lait de coco, ou pour surprendre vos convives avec de l'aquafaba... ;-). Attention, vous aurez besoin d'un batteur électrique (ou manuel type Tupperware) ... ou de plusieurs bras musclés pour vous relayer ! ;-)

14. Tarte aux fruits
Les fruits ne sont pas ce qui manquent en été ; abricots, pêches, prunes... Vous n'aurez que l'embarras du choix pour tester la recette de Magalie. :-)

Pour des petits desserts individuels, ces tartelettes sablées fraise/pistache seront aussi divines !

15. Banoffee pie
Attention, si vous n'aimez pas la banane, passez votre chemin ; cette tarte est une bombe de gourmandise, mais que c'est bon ! Entre la banane, la chantilly de coco, et le caramel... Plus personne ne vous dira que vos repas sont tristes ;-) Voyez les recettes ici ou .

N'hésitez pas à vous promener sur les blogs/chaînes que j'ai référencés ici, toutes les recettes sont à tester, et toutes sont délicieuses ! Les vacances vont vous paraître trop courtes... :-)

 

 

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~

 

 

 

En aparté :

C'est pour moi la première année où je me sens en harmonie avec mon corps. Les photos en maillot de bain ne sont pas parfaites - oui et alors ? Pourquoi m'en rendais-je malade ces derniers étés ? Est-ce que ça en valait vraiment la peine ? Certainement pas. Je n'ai pas un corps parfait, mais j'ai appris à connaître et à aimer ses formes. Je ne suis plus dégoûtée par tel ou tel bourrelet : je l'accepte sans colère, sachant qu'avec un peu de sport il sera bientôt disparu.


C'est la première année où j'arrive a peu près à me laisser porter et à ne pas trop focaliser sur les repas, qui ont longtemps été et sont encore parfois source d'angoisse dans ce genre d'occasions, comme lors des repas de famille où ils s'étalent sur plusieurs heures et ne sont plus du tout régis par la notion de faim ; ça a été pour moi source de nombreuses crises de polyphagie, incontrôlables mais détestables. En effet, je n'ai souvent - comme beaucoup de monde - plus faim après une vingtaine de minutes de grignotage d'apéritif (temps pour que la sensation de satiété arrive au cerveau). Et auparavant donc, tout ce que je mangeais après n'était que surplus - donc source de grande angoisse.

A l'inverse, si je choisissais de ne pas me prendre la tête, de me lâcher complètement, je mangeais en quantités vraiment trop importantes à m'en faire vraiment mal au ventre, me disant que ce genre d'événement ne se reproduirait pas de sitôt et que donc il valait mieux que j'en profite ; mais finalement, je ne savourai même plus ce que je mangeais.


Cette année, ce fut un bonheur de constater que j'arrivais à me faire plaisir sans m'en rendre malade ; qu'une sorte de connexion corps-cerveau s'était rétablie, que tous les deux arrivaient à trouver un équilibre entre gourmandise et satiété.
J'ai aussi remarqué que les quelques moments de "crises" (entre gros guillemets, car rien comparé à autrefois) que j'ai eus ont été déclenchés par des repas à l'extérieur ou je n'avais pas de solution végétalienne adéquate et où je n'ai mangé "que" végétarien : donc du fromage, des glaces, ... et certainement aussi beaucoup de sucre. Comme si mon corps (ou ma tête ?) se souvenait de ces anciens aliments comme attachés à un état de compulsion alimentaire, et tentait de ré-enclencher le processus.

Ceci dit, j'ai enfin réussi à être gourmande sans être boulimique ; et savoir enfin faire cette petite différence fait un bien fou !

 

Je n'ai quasiment pas fait de sport mais suis allée courir deux fois a jeun - chose qui était auparavant inconcevable et impossible pour moi ! - dans un décor magnifique, sur la corniche longeant l'océan. Et finalement, étant bien reposée par les nuits de 10h que je faisais alors, je n'ai ressenti aucune fatigue ou "hypoglycémie" ; pire, je me suis sentie en super forme, courais 40min à bonne allure en discutant, et me suis même surprise à finir les derniers 300m en sprint ! Sommeil ou alimentation ? Les deux jouent probablement autant l'un que l'autre, mais le résultat et la sensation de performance étaient dingues !

 

Au final, même si je n'ai pas coupé aux + quelques kilos réguliers des vacances, j'en ressort chargée d'énergie positive, batterie pleines, et enfin en paix avec moi-même.

 

Je finirai sur un petit mot tout simple mais que j'ai mis du temps à comprendre...

N'oublions pas que notre corps n'est pas que notre "vêtement" ; c'est aussi notre seule maison, et une fantastique machinerie qui nous permet d'accomplir des choses extraordinaires. Le nourrir, ce ne doit pas être "l'engraisser" - mais lui donner l'énergie de nous porter et d'avancer chaque jour encore plus loin.

Vacances vegan : 15 recettes bluffantes, vécu personnel

Commenter cet article